Archive

Public Événement : thérapeute

Thérapie Act : Thérapie d’acceptation et d’engagement

  |   By  |  0 Comments

L’ approche de Thérapie d’Acceptation et d’Engagement (« ACT » en anglais) appartient à la 3ème vague des Thérapies Comportementales Cognitives et Emotionnelles (TCCE). Cette approche, qui intègre des pratiques de Pleine Conscience, consiste à améliorer la « flexibilité psychologique » et la capacité du sujet à agir selon ses désirs profonds même en présence d’évènements psychologiques difficiles. Elle fait l’objet de nombreuses recherches très prometteuses en neurosciences.

Nous nous proposons de vous initier à l’usage d’un outil simple et intégratif de l’ACT, la « matrice », tel qu’elle est mise en œuvre notamment pour travailler sur les interactions de couple, familiales ou professionnelles.

Quand nous souffrons, physiquement ou psychologiquement (souffrance), rien de plus logique que tenter de nous soulager (évitement expérientiel). Si la cause de la souffrance est transitoire, le soulagement sera durable. Mais pour une souffrance durable déterminée par des raisons anciennes ou permanentes, nos efforts d’évitement, de soulagement, si efficaces à court terme, l’aggravent à moyen et long terme car, la refusant sans pouvoir l’effacer, nous lui donnons trop de place dans nos vies. Ce cercle vicieux nous enfonce. Au contraire, lutter pour vivre le mieux possible (actions engagées) ce qui nous tient le plus à cœur (nos valeurs) n’abolit pas la souffrance mais donne du sens à notre vie (conséquence des actions engagées). Ce cercle vertueux nous élève. Nous pouvons être les « observateurs » (moi observateur) bienveillants et compassionnés de ces processus en nous et chez les autres pour nous rendre plus lucides et développer ce que nous nommons la « flexibilité psychologique », cette capacité à agir dans le sens de nos valeurs malgré notre souffrance.
Nous ne sommes pas maitres de nos émotions, sentiments, sensations physiques et pensées mais notre lucidité peut guider nos actions bénéfiques.


Aller à la barre d’outils